Et Kazé inventa le "Premier parisien arrivé, premier servi"

9/17/2012 10:13:00 PM by Mima


Étant fan de Masakazu Katsura et plus particulièrement de Zetman, il ne m'a pas fallu longtemps pour tomber amoureuse de Tiger & Bunny (surtout de Tiger). Alors quand Kazé proposait aux 60 plus rapides d'assister à l'avant première du film Tiger & Bunny The Beginning le 22 septembre, autant dire que je n'ai pas hésité une seule seconde pour m'inscrire. J'ai répondu dans la minute qui suivait et ai soigneusement coché la date sur mon calendrier. Un brin confiante, j'ai partagé l'info sur mon compte Faceplook, chose que je fait rarement pour une marque. Ce dont je ne me doutais pas une seule seconde, c'est que des gens qui s'inscrivaient après moi, parfois quelques jours plus tard, avaient plus de chances que moi de faire parti des privilégiés.



Bien que Kazé ait clairement stipulé que la remise des invitations se faisaient sur le système du "premier arrivé premier servi", j'ai eu la surprise d'apprendre qu'un de mes amis qui s'était inscrit longtemps après moi avait reçu le mail de confirmation lui permettant d'accèder à l'avant première. Me disant que Kazé avait tout simplement changé d'avis au profit d'un tirage au sort, je décide d'enquêter et épluche minutieusement leur page officielle Faceplook.


Dans un premier temps, je découvre les goodies exclusifs réservés aux spectateurs de l'avant-première: Carte de Wild Tiger, badges, poster ... Tout un tas de truc chouettes que je meurs d'envie d'obtenir et que je n'aurais jamais. Mais en regardant un peu plus ce post sur le poster de l'avant première, je remarque un commentaire de Kazé qui ... comment vous le dire sans être vulgaire ... qui m'a hautement énervé au point de vouloir imprimer la page officielle de Kazé pour torcher le derrière du chien de mon voisin tout aussi clean que ce commentaire.

Voici le commentaire en question:


Source :
Le commentaire honteux de Kazé

Ce que je comprends dans ce commentaire, c'est que nous, pauvres péquenauds provinciaux, ne sommes pas fiables et risquons de poser un lapin au pauvre Kazé. Quand bien même seule quelques stations nous séparent, nous ne sommes pas capables de venir dans un cinéma de Paris. Il faut aussi savoir que lorsque j'ai rempli le formulaire pour m'inscire à l'avant première, il m'était clairement demandé si j'étais certaine de pouvoir venir. Ce à quoi j'ai répondu sans hésiter que OUI. Alors Kazé, que dois-je dire à mon parisien d'employeur: ne serais-je pas capable de venir tout les jours au travail parce que je viens de Seine-et-Marne? Et je ne vous parle même pas de cette ignorance totale vis-à-vis ceux qui ne sont pas d'Île de France. Visiblement, ces gens n'existent pas aux yeux de Kazé France Kazé Île de France.


La péquenaude  provinciale que je suis va donc rester chez elle le 22 septembre. Ça tombe bien, j'ai une maquette 1/8 de Wild Tiger à monter <3.

Posté dans , , , | 6 commentaires

Le blues du blogueur

7/02/2012 05:26:00 PM by Mima

Au risque de passer pour une râleuse, je voudrais exprimer mon point de vue sur les présentations de produits proposés aux blogueurs en échange d'un petit post. Si je trouvais la chose amusante au début, aujourd'hui c'est la lassitude qui me gagne.

Ce qu'il faut savoir, c'est que lorsque nous sommes invités à tester un produit, implicitement cela implique que le blogueur fasse un article sur le produit. Au départ, j'ai vu cela comme une façon sympathique et peu coûteuse de découvrir un produit auquel je ne me serais peut-être pas intéressé autrement. Ce fut mon cas pour Batman Arkam Asylum que je suis allée tester sans trop savoir à quoi m'attendre. J'ai pris une claque en pleine gueule et je voulais, non, je devais partager cet engouement à l'écrit.

Prochainement sur le blog, le test de l'aspi-chat

L'effet pervers de ce genre d'évènement, c'est qu'on se retrouve avec une quantité de blogueurs qui se mettent tous à parler de la même chose et en même temps. Et en tant que lectrice, j'ai l'impression d'assister, l'espace de quelques jours, à une uniformisation de la blogosphère. L'opération prend alors à mes yeux la tournure inverse: si le but est de faire parler du produit, tout ces posts simultanés sur un même sujet tendent à rendre ces articles inintéressants. Là où je pensais trouver des points de vue honnêtes et spontanés, j'ai l'impression d'être face à une ribambelle de blogueurs sandwichs qui peinent à donner de l'originalité à ce qu'il font.

Bien qu’un bon nombre de ceux que je lis apportent leur personnalité et leur ressenti dans leurs écrits, j’ai du mal à m'intéresser à un dixième avis sur le dernier jeu sorti. C'est d'autant plus flagrant lorsque certains en ressortent sans avoir eu le coup de cœur/gueule ou simplement l'étincelle qui donne envie d'écrire, celle la même qui me donne envie de les lire. Même si certains y parviennent à la perfection, ils restent toutefois noyés sous une vague déferlante de posts de blog qui traitent du même sujet, ce qui, à mes yeux, est bien dommage. La quantité fini inexorablement par prendre le pas sur la qualité. Pire encore, on assiste parfois à une course au post où le meilleur moyen de se démarquer est d’en parler le premier, faute d’inspiration. Cela peut être pour une question de référencement, où pour être sur d’être celui qui ne sera pas ignoré par la suite. Cette logique à sa place sur des sites d’information mais j’ai bien du mal à la trouver pertinente pour un blog



Si j'écris à ce sujet aujourd'hui, c'est que j'ai moi-même fait partie de ce mécanisme et qu'à un moment, je me suis trouvée face à un textarea blanc et un Community Manager qui attendait un article de ma part sur une présentation qui ne m'avait pas du tout inspirée. Le but de cet article n'est pas de jeter des tomates sur des blogueurs en particuliers mais plutôt de s’interroger sur une cohabitation CM/ blogueurs qui me donne l'impression de tourner en rond. 

Ce n’est pas une attaque mais simplement un partage de ma propre remise en question qui est très fortement liée à l’inactivité de ce blog. Ce vide bloguesque m’a permis de prendre un peu de recul vis-a-vis de cela, autant en temps que blogueuse que lectrice, et je vais probablement garder mes distances avec cette univers qui ne m’inspire plus. Je n’ai absolument pas la prétention d’apporter de réponses tant la partie CM/RP m’est inconnu mais juste partager mon point de vue et pourquoi pas en discuter avec vous. 

Posté dans | 11 commentaires

Il était une fois ...

6/01/2012 05:41:00 PM by Mima


Il était une fois, une petite blogueuse qui, un jour, reçu le mail le plus mystérieux qu'elle n'ait jamais reçu. Elle était invitée dans le palais des mystères où se produisaient les émissions qu'elle appréciait tant: Nolife. Contente de pouvoir faire de fabuleuses rencontres, elle se rendit au palais pensant y retrouver d'autre blogueurs sollicités pour fêter la futur rentrée de la chaine. Quel ne fut pas sa surprise de constater qu'elle était la seule invitée.

Oui, c'est un peu l'effet que ça m'a fait ce jour là. Ça ressemblait à un conte de fée improbable mais, en fait, c'était un entretien d'embauche. Cela fait des mois maintenant que je sévis en tant que présentatrice de 101% et j'ai toujours un peu de mal à réaliser ce qui m'arrive.

Mais ce qui est encore plus fantastique, c'est que malgré les coups durs, Nolife fête ses 5 ans.
Joyeux anniversaire Nolife!



Les 5 ans de Nolife par Nolife_Online

Posté dans , , | 4 commentaires

Soirée de lancement d'Uncharted 3 + Concours

11/01/2011 02:47:00 PM by Mima


Cela faisait longtemps que je n'avais pas mis les pieds dans un event et à peine arrivée au Riad Nemja c'est le regard nonchalant d'un dromadaire qui m'accueille sur la terrasse. Je file très vite à l'étage retrouver les têtes que je n'ai pas vu depuis des lustres pour la plupart. Dire bonjour, discuter, c'est bien beau mais en réalité, je guette les quelques manettes qui se libèrent et pose enfin mes mains sur le tant attendu Uncharted 3 : L'illusion de Drake.


Le fameux château en flamme n'était pas une vidéo mais bien une démo jouable . Le temps de retrouver un peu mes marques et surtout les commandes, je retrouve Nathan Drake toujours aussi téméraire avec ses "oooh non ! non! non !" et ce malin plaisir que j'ai à lui répondre "oh si! si! si!". Il était aussi possible de jouer la partie dédiée à l'avion cargo. Des séquences que je n'avais vu qu'en vidéo jusqu’ici.


Pour aller plus loin dans l'expérience je me suis laissée tenter par le test des lunettes HMZ-T1 de Sony. Elles se branchent par le biais d'un boitier relié à la PS3 et permet d'y brancher un autre écran afin de profiter de la diffusion à plusieurs. Elles m'ont semblé un peu lourdes sur le nez mais d'après la personne qui s'en chargeait, une bonne installation permet d'effacer cette sensation. Je devais être un peu trop pressée de tester et je n'ai pas fait très attention à l'installation du casque. Mais une fois les lunettes sur la tête, l’expérience est vraiment bluffante. Entre le son qui prend aux tripes et l'image qui englobe très bien le champ de vision, j'ai du jouer en restant bouché bée tout le long. Un gadget aussi sympathique que cher malheureusement. Je vais donc rester sur mon écran plat de bourgeoise. 


Au final, j'ai fait un calin au dromadaire (même pas peur), j'ai fait mon plus beau sourire à Christophe Balestra pour une dédicace (sale fangirl) et surtout, j'ai passée une excellente soirée. Même si j'ai l'impression qu'une bonne quantité d'entre vous ont déjà le jeu entre les mains (et l'ont terminé pour un bon nombre) je rappelle que le jeu sort le 2 novembre, enfin officiellement . Malheureusement pour moi, la Fnac a décidé d'être réglo sur la date et mon édition explorer est en chemin. Heureusement pour vous, un des goodies de la soirée est déjà dans l’édition explorer du jeu, je vais donc pouvoir l'offrir à l'un d'entre vous à la fin de ce post.


Dans la série "je suis une sale fangirl et j'achète du goodies à tout va", j'ai craqué pour le poster d'Adam Hughes dont l'illustration a servi de couverture au comics Uncharted 3. Ce poster numéroté et  limité à 5000 exemplaires a été distribué sur le stand Sony lors de la Comic-Con de San Diego. Nate y a une tête de jeune premier mais ce n'est pas pour me déplaire.


Je vous propose maintenant de remporter l'anneau de Nathan Drake et pour cela je vais vérifier à quel point vous aimez la série des Uncharted. Il faut donc répondre à la question suivante: L'anneau de Drake contient des coordonnées, à quoi mènent-t-elles ? Envoyez votre réponses ainsi que votre adresse postale à concours.mima@gmail.com avant le 6 novembre 2011 et je ferais un tirage au sort parmis les bonnes réponses.

Posté dans , , , | 5 commentaires

Paris Games Week 2011 : Rayman Origins présenté par Michel Ancel

10/21/2011 09:29:00 AM by Mima



Rayman Origins fait parti des meilleurs jeux du salon, alors surtout, ne ratez pas les démos jouables sur le stand Ubisoft. M. Ancel s'est prêté au jeu des dédicaces juste après sa présentation et je peux vous dire que je n'oublierais jamais cette rencontre.

Posté dans , , | 8 commentaires

Shadonia Magazine Volume 1

9/10/2011 01:25:00 PM by Mima



Avis aux fans de figurines, le site Shadonia vient de lancer son premier webzine consacré à tout ce fantastique plastique que nous aimons tous admirer et astiquer dans nos vitrines. Lisible en ligne, vous pouvez également le télécharger pour la modique somme de 3€ . Si le mag vous, plaît n’hésitez pas à soutenir leurs auteurs par un téléchargement. Qui sait un jour, nous aurons un vrai mag papier consacré à ce hobbie et ce sera grâce à eux.

Lire Shadonia Magazine volume 1

Posté dans , , | 3 commentaires

Envoûtante Catherine

8/28/2011 09:39:00 PM by Mima


La première fois que j'ai entendu parlé de Catherine, j'étais persuadée qu'il s'agissait d'un jeu érotique qui ne verrai jamais le jour en Europe. Les jeux érotiques étant très répandus au Japon, ceux-ci passent difficilement nos frontières. C'était sans compter sur Atlus qui nous a bien dupé. Catherine n'est pas vraiment érotique, tout au plus très sexy et résolument glauque.


Il y a peu encore, j'arpentais les allées de la Gamescom. Un petit bout de stand était bien caché derrière le mastodonte Deus Ex . Les quelques passants qui se risquaient à interroger la jeune demoiselle à l'entrée étaient alléchés par l'annonce du jeu érotique qu'elle leur susurrait à l'oreille. Des couettes, une petite robe blanche et un gros nœud rouge, difficile de résister aux attraits de la demoiselle. Une fois les badauds piégés dans l'intérieur exigue décoré de peaux de mouton, ils ont pu découvrir, avec plaisir toutefois, qu'il ne s'agissait pas vraiment d'un eroge mais d'un puzzle game horrifique.


Vous incarnez Vincent Brooks qui entre deux cauchemars dans lesquels il doit gravir des monts de blocs et se frayer un passage, passe son temps à s'interroger sur les deux femmes de sa vie . Tout d'abord Catherine, belle blonde pimpante rencontré au Stray sheep, qui semble bien décidé à vivre sa vie comme elle l'entend et de préférence aux cotés de Vincent. De l'autre coté Katherine McBride, amour de longue date de Vincent et qui se verrait bien fonder une famille avec lui. Bien entendu, ce dilemne qui le tiraille est lié à ses cauchemards qu'il n'est pas le seul à faire. Certains en seraient mort et selon les rumeurs, cela concernent les hommes qui trompent leur compagne. Catherine est un puzzle game entrecoupé de phases sociales où Vincent interagis avec ses proches et ses compagnons de galères.


Autant dire qu'entre les puzzles assez ardus et les longues discussions autour d'un verre, on est loin des séances de pelotage et d'effeuillage qu'on peux trouver dans un eroge. Du coup, et vu le succès rencontré aux états-unis, il faut s'attendre à ce que Catherine vienne nous voir en Europe. Pas de date encore mais réjouissons-nous car la belle finira bel et bien dans nos salons.


Coté goodies, on est plutôt gatés avec Catherine. Pas encore de oppai mouse pad en vue mais on peux déjà se faire plaisir avec une édition collector US du plus bel effet. Elle est présentée dans une boite de Pizza à l'effigie du Stray Sheep , lieu clé du jeu. Celle-ci contient en plus du jeu, un mini artbook, une OST, une taie d’oreiller ainsi qu'un t-shirt et un caleçon tirés des effets personnels de Vincent. Et comme l'artbook inclus est pour ainsi dire très maigre, un véritable artbook existe aussi et est bien plus fourni. Il fallait s'y attendre: une déclinaison de Catherine en figurine est en cours de réalisation.


J'ai un vrai coup de coeur pour Catherine, même si le jeu ne correspond absolument pas à ce à quoi je m'attendais. Les puzzles tiennent en haleine le joueur et les phases sociales permettent de respirer entre deux coups de stress. Mention spéciale pour les anecdotes sur l'alcool qui s'avèrent très intéressantes et font office d'apparté légère dans les méditations de Vincent.

Posté dans | 3 commentaires

Compte rendu Japan Expo 12

7/17/2011 05:43:00 PM by Mima


Après 4 jours de tumulte, c'est une Japan Expo pleine de souvenirs et de rencontres que je quitte pour m'engouffrer dans le RER de l'enfer.  Cette année, je me suis concentrée sur les dédicaces et je n'en reviens toujours pas d'avoir pu voir tout les gens que je souhaitais rencontrer. Ce billet Argent m'aura été d'une grande aide finalement mais je ne m'octroierai pas ce petit plaisir tout les ans tant il est risqué de prendre un tel pari. La vente de Ticket premium se faisant avant l'annonce des invités ceux-ci sont, malgré tout, très difficiles à obtenir tant la demande est grande.


J'ai tout de même eu l'agréable surprise de constater que cette année, les billets premium étaient très sévèrement contrôlés sur les dédicaces. Tous étaient restreints à une dédicaces par artiste sur toute la durée du salon. Les chasseurs de dédicaces sont une vraie plaie en convention: ils n'hésitent pas à voler ces précieuses rencontres aux vrais fans pour revendre leur butin sur internet. Chaque année, je repère les même têtes et je suis outrées d'en voir certains me demander des informations sur la personne pour qui nous sommes en train de faire la file d'attente, alors que d'autre se demandent si ils vont faire signer leur super coffret ultra collector ou ce artbook hyper rare.


J'ai eu la chance de rencontrer Yasuhiro Nightow qui en plus de signer mon exemplaire de Gungrave m'a gentiment signé une lithographie représentant Nicholas D Wolfwood de Trigun. M. Nightow proposait 2 lithographies supplémentaires : Une de Vash the Stampede et une représentant le duo de choc Milly et Meryl.


Hideo Baba est quand à lui venue avec une pléthore de posters Tales of the Abyss ainsi que des petits goodies qu'il distribuait, comme des petits carnets et mini posters : très attentionné de sa part. On pouvait aussi le voir lors de la grande conférence Namco Bandaï pour présenter Tales of the Abyss dont la sortie sur Nintendo 3DS est prévue pour le 10 novembre 2011


Hormis deux concerts absolument géniaux et deux conférences de présentation, Akira Yamaoka était aussi disponible pour des séances de dédicaces en solo ou accompagné de Suda Goichi . Tout les fans ont répondu à l'appel et n'ont pas manqué de ramener quelques perles de leurs collections personnelles, mais difficile de ne pas vouloir la magnifique litho Shadow of the Damned qu'il avait sous le coude.


J'avoue avoir été un peu gourmande pour la dédicace de Suda Goichi et grâce à l'aide d'un fan d'Akira Yamaoka , j'ai pu faire signer mon exemplaire de no More Heroes en plus du Killer 7 que je lui ai fait signer. Je t'en serais éternellement reconnaissante bienfaiteur mystère :).






Bien que cette liste d'invité n'ai pas été du goût de tout le monde, j'ai trouvé mon bonheur au point de ne plus savoir où donner de la tête par moment. J'ai très peu flané dans les allées, ratant au passage plein de lecteurs/followers/amis. J'ai tout de même réussi à faire quelques heureux au passage. Au final je n'oublierais jamais que J'AI RENCONTRÉ SUDA 51 BORDEL ! Voila, j'ai platiné ma page présentation, je peux mourir en paix ... Je file sauvegarder aux toilettes quand même au cas où !

PS : Le nom des artistes en photo apparaissent au survol et chaque image de cet article sont cliquables, enjoy!

Posté dans , , , , , | 6 commentaires

Concours des 2 ans : les résultats

7/10/2011 07:27:00 PM by Mima

Enfin ! me direz-vous ! Que de retard cumulé et de suspens sur ce concours. J'ai mis du temps à créer l'abécédaire, et j'en ai mis tout autant pour ce tirage au sort: je m'en excuse. Cela ne me permettra pas de faire gagner tout le monde parce que je dois l'admettre, vous avez été brillants. Une grande majorité d'entre vous ayant deviné plus de 20 lettres, j'aurais aimé tous vous récompenser mais je me contenterais d'un énorme MERCI !

Passons au corrigé (qui n'est qu'une formalité je le sais) :

A : Assassin's Creed
B : Bayonneta
C : Castlevania Lords of Shadow
D : Dreamcast
E : Enslaved Odyssey to the west
F : Final Fantasy 8
G : Game Boy
H : Halo
I : Ico
J : Jet Set Radio
K : Katamari Forever
L : Little Big Planet
M : Metal Gear Solid
N : Nintendo 64
O : Okami
P : Playstation
Q : Q Entertainment
R : Rez
S : Sega
T : Tekken 5
U : Uncharted Drake's fortune
V : Viewtiful Joe
W : Wipeout Pure
X : Xbox 360
Y : Yakuza 3
Z : The legend of Zelda

Et ce que vous attendez le plus : les gagnants
  • Valérie D. gagne le kit presse Alan Wake
  • Pierre P. gagne l'édition Codex d'Assassin's Creed Brotherhood
Vous recevrez un petit mail ainsi que vos lots aussi tôt que possible en espérant qu'ils vous plaisent.

Posté dans , , | 3 commentaires

Le blog à 2 ans !

5/12/2011 09:25:00 AM by Mima

Et bien voilà! le cap des 2 ans est franchi. Et plutôt que de faire les comptes et le bilan, je vais plutôt en profiter pour vous remercier vous, lecteurs. Oui, vous là ! Vous qui n'avez pas encore déserté mes posts malgré la baisse de mise à jour. Et pour cela, je vais mettre à contribution ma collection personnelle. Finalement, mon incapacité à gérer mes collections correctement présente un avantage : celui de me permettre de vous offrir de superbes cadeaux, en espérant qu'ils vous plaisent bien sur.

Les lots sont les suivant :
  • 1er prix : Assassin's Creed Brotherhood Codex Edition UK sur Playstation 3
  • 2ième prix : Le kit presse Alan Wake

Mais pour cela, il va falloir  me prouver que vous êtes des gameurs, des vrais . Je vous ai donc concocté cet abécédaire du jeux vidéo. Vous devrez deviner quelle saga/entreprise/console se cache sous chaque lettre. Si vous trouvez au moins 5 lettres, alors vous avez une chance de participer au tirage au sort. Toute les 5 lettres vous augmentez vos chances et la 26ième vous apporte un bonus de 2 chances supplémentaires (et toute mon respect). L'ordre importe peu, seul le nombre compte.


Envoyez moi vos réponses ainsi que vos nom, prénom et coordonnées postales à concours.mima@gmail.com avant le 2 Juin 2011 5 Juin 2011. Avec tous vos tickets, je procéderais à un tirage au sort pour chaque lot. Soyez rassurés, je ne ferais rien de vos adresses postales, c'est juste une façon simple pour moi d'éviter la triche (même nom, même adresse).

Inutile de vous dire que les noms des images ne vous laisseront pas le moindre indice ;)
À vous de jouer !

PS 1 : Je vous serais reconnaissante de ne participer que si vous vivez en France afin de ménager mon porte-monnaie. Si malgré cela, vous tenez à participer , je vous demanderais de participer aux frais de port.

PS 2 : Blogger est de retour , et pour compenser les jours de disparition de l'article, j'étends le délais de participation au 5 Juin 2011 . Vos commentaires ont également disparus, je m'en excuse .

Posté dans , , | 19 commentaires